Aides financières

Les aides des mutuelles et des caisses de retraite

Pour accéder à vos favoris rendez-vous sur le guide en ligne
Pour accéder à vos favoris rendez-vous sur le guide en ligne

Les mutuelles et les caisses de retraite développent des aides financières pour leurs affiliés qui peuvent prendre plusieurs formes : par exemple une aide pour les factures de chauffage, un complément financier par rapport à la prise en charge d’une aide à domicile, un complément financier pour payer un appareillage (fauteuil roulant, élévateur…) ou parfois des aides financières exceptionnelles souvent soumises à un dossier et à des conditions de ressources.

 

Elles peuvent également mettre à disposition des conseillers qui apporteront leur expertise pour l’aménagement du logement ou sur des problématiques sociales.

 

Les caisses de retraite complémentaires peuvent aussi disposer de places dans des Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) ou être propriétaires d’établissements entiers avec un accès prioritaire pour leurs ressortissants, à un tarif préférentiel.

 

Pour rappel : voici les principaux régimes de base en France :

  • l’Assurance retraite (CNAV, CARSAT, CGSS, CSS) pour les salariés du privé ;
  • la MSA (Mutualité Sociale Agricole) pour les salariés de l’agriculture ou les exploitants agricoles;
  • le RSI (Régime Social des Indépendants) pour les artisans et commerçants.
France Alzheimer

Nos conseils

Pour les personnes qui souscrivent une assurance dépendance, il est nécessaire de bien lire les contrats, de vérifier certaines clauses (délai de carence) et de bien remplir le certificat médical. Il faut savoir que la plupart des contrats ne se déclenchent que pour les GIR 1 et 2 (c’est-à-dire pour des personnes lourdement dépendantes).

 

Rapprochez-vous aussi de votre caisse de retraite complémentaire (ex : l’AGIRC et l’ARRCO) qui peut financer par exemple :

  • après 75 ans : une aide à domicile momentanée de 10h maximum
  • après 80 ans : une aide au transport