Aides financières

Les aides fiscales en établissement

Pour accéder à vos favoris rendez-vous sur le guide en ligne
Pour accéder à vos favoris rendez-vous sur le guide en ligne

La réduction d’impôt :

Les personnes dépendantes accueillies en établissement de longue durée ou Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt. Cette réduction est d’un montant de 25% des frais engagés, plafonné à 10 000 € annuel par personne hébergée, hors soins, logement et nourriture et déduction faite de l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) et de l’aide sociale. Si la personne n’a séjourné qu’une partie de l’année dans l’établissement, elle bénéficiera également de la réduction de 25%.

 

La taxe d’habitation :

Si les personnes hébergées en EHPAD sont encore propriétaires de leur ancien logement, elles peuvent, sur réclamation, obtenir la remise gracieuse de la taxe d’habitation afférente au logement qu’elles occupaient à titre de résidence principale avant d’être logées en EHPAD.

France Alzheimer

Nos conseils

Les informations données sont d’ordre général. Les situations particulières peuvent entraîner des dispositions différentes. Ainsi, il est toujours préférable de se renseigner auprès du centre des impôts.

 

Si vous aidez financièrement un parent âgé dans le besoin, vous pouvez déduire les sommes au titre de la pension alimentaire à un parent (par exemple paiement direct à une maison de retraite). Cette déduction est néanmoins limitée et le parent bénéficiaire devra ré-imputer les sommes sur sa propre déclaration.