Aides financières

Le passage à la retraite

Pour accéder à vos favoris rendez-vous sur le guide en ligne
Pour accéder à vos favoris rendez-vous sur le guide en ligne

Quatre mois avant l’âge minimum légal de départ à la retraite, les personnes qui perçoivent l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) ou une pension d’invalidité de 2ème ou 3ème catégorie doivent demander la retraite pour inaptitude au travail à leur(s) caisse(s) de régime(s) de base et à leur(s) caisse(s) de retraite complémentaire. En effet, l’AAH ou la pension d’invalidité cesse d’être versée à la retraite.

 

Pour les personnes qui ont été diagnostiquées mais qui sont encore en activité, il importe de faire une demande de retraite par pour inaptitude au travail quatre mois avant l’âge légal minimum du départ en retraite, accompagnée d’un certificat médical à demander à la caisse de retraite principale. La personne peut être convoquée par le médecin conseil de la caisse de retraite qui validera la demande.

 

La retraite par inaptitude au travail a deux avantages : elle permet de partir en retraite même si la personne n’a pas le nombre de trimestres requis et lui évite les abattements pratiqués dans ce cas. Elle permet aussi de préserver les droits pour les droits pour la Majoration Tierce Personne (MTP) ou la Prestation Complémentaire pour Recours à une Tierce Personne (PCRTP) et/ou pour la prestation de compensation du handicap (PCH).

France Alzheimer

Nos conseils