Soins et accompagnement à l'extérieur du domicile

L'hospitalisation court et moyen séjour

Pour accéder à vos favoris rendez-vous sur le guide en ligne
Pour accéder à vos favoris rendez-vous sur le guide en ligne

Les unités de court séjour gériatrique assurent la prise en charge des patients âgés de plus de 65 ans en admission directe non programmée, de préférence sans passage par les urgences. Elles procèdent à une évaluation globale du patient, établissent les diagnostics, pratiquent les soins et contribuent à l’organisation de sa sortie.

 

Les unités de consultations et d’hospitalisation de jour sont situées à l’interface entre la médecine hospitalière et la médecine de ville. L’hôpital de jour a pour intérêt de programmer sur une journée plusieurs bilans et examens.

 

Les unités de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) ont pour objet de promouvoir la réadaptation du patient, de prévenir ou de réduire les conséquences fonctionnelles, physiques, cognitives, psychologiques et sociales des déficiences. Les lits de SSR dits « lits d’aval », en termes de trajectoire du patient, sont dans la continuité du court séjour et/ou un recours des Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD). 

France Alzheimer

Nos conseils

Ces services hospitaliers ne sont pas spécifiques à la prise en soins de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées, il est donc nécessaire de bien informer les soignants des troubles cognitifs.

 

Une Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) peut être demandée par le service social de l’hôpital si vous ou votre proche ne pouvez bénéficier de l’Aide Personnalisée à l’Autonomie (GIR 5 et 6). C’est une aide temporaire et exceptionnelle de 2 à 3 mois, financée par les caisses de retraite du régime générale de la sécurité sociale et qui est mise en place durant le temps de récupération de votre autonomie ou de celle de votre proche.

Rapprochez-vous aussi de votre caisse de retraite complémentaire (l’AGIRC et l’ARRCO) qui peut financer une aide à domicile momentanée de 10h maximum pour les personnes âgées de plus de 75 ans.